John Kony

Voilà l’homme qui fait le buzz sur le net en ce moment même aux États-Unis et aussi dans d’autre pays du monde ! Tout a commencé avec cette vidéo que le groupe américain « Invisible Children » a posté sur youtube le 5 mars 2012 où on apprend beaucoup plus sur Joseph Kony qui était jusqu’à aujourd’hui qu’un étranger à mes yeux puisque je n’en avais jamais entendu parler. Mais qui est donc Joseph Kony ? Je voyais son prénom affiché partout, surtout facebook : des photos, des logos, des vidéos… Sur twitter, le mot-clef « stopkony » est le plus utilisé.  Alors étant donné que j’ai voulu en savoir un peu plus sur lui, je me suis donc décidée à faire des recherches. J’ai donc regardé cette longue vidéo de trente minutes parlant de Kony réalisé par Jason Russel, la trentaine d’année et qui fait parti du groupe d’Invisible Children qui milite contre l’utilisation des enfants soldats. La vidéo a été vue près de 100 millions de fois. En publiant, cette vidéo le but est de faire arrêter le rebelle ougandais Joseph Kony, leader de la RLA (L’Armée de Resistance du Seigneur), un groupe extrémiste connu pour sa violence et sa barbarie. Joseph Kony est recherché pour avoir commis des crimes de guerre et crimes contre l’humanité depuis les années 1987 mais en 2006, il disparaît et se cache en ce moment dans les pays en Centrafique. Le groupe RLA a enlevé des milliers d’enfants depuis plus d’une vingtaine d’années,  les a violé, les a forcé à la prostitution, les a transformé en enfants soldats et a mutilé des millions de personnes.  Le but de cette vidéo est aussi de rendre public Joseph Kony pour mobiliser les internautes  pour obtenir l’arrestation de Joseph Kony. Le groupe est soutenu par des célébrités politiques, chanteurs tels que Jay-Z, Rihanna, Justin Bieber, Lady, Georges Bush, Bill Clinton…

Mais Invisible Children reste encore critiqué pour ses manières demander de l’aide auprès des internautes. Selon le Nouvel Observateur, « C’est un film qui s’adresse plus particulièrement à des ados et qui simplifie les choses. Mais grâce à lui, beaucoup de jeunes sont mobilisés. »

En Ouganda, lorsque le court métrage a été présenté à la population, les ougandais ont très mal réagis face à la vidéo, ils ont lancé des pierres sur l’écran. Ils n’étaient pas d’accord avec tout ce qui se disait dans la vidéo.

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s